AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Pour plus de sécurité, nous avons bloqué l'accès au forum pour les invités, les anciens membres de London Calling, peuvent cependant s'inscrire avec leur ancien pseudo, pour découvrir le contenu du forum ~

Partagez | 
 

 Le Gratin ♥

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Iverna N. O'Brien

Messages : 25
Date d'inscription : 31/08/2011


MessageSujet: Le Gratin ♥   Jeu 8 Sep - 22:56

MINI RP


Je passe la porte du supermarché, proprement exténuée par ma journée. J'ai une terrible douleur dans l'épaule, peut-être dû au poids de l'ordinateur et des bouquins que je trimballe toute la journée avec moi, ou alors c'est parce que je reste assise sur les bancs de la bibliothèque toute la journée. Je sais bien que c'est les vacances, mais j'entre en master et je n'ai vraiment pas de temps à perdre. Il faut que je travaille d'arrache-pieds, cette année encore. L'échec n'est pas envisageable.

Quoiqu'il en soit, je suis vidée de toute énergie... Et pourtant, j'ai encore à faire ! C'est à mon tour de faire les courses cette semaine, alors je déambule dans les rayons, ma petite liste à la main. Une note courtoise au dos, de la main de Carter, m'enjoint à prendre quelques glaces puisque le soleil pointe enfin son nez. Je souris et me pose devant le rayon de surgelés, regardant le choix qui s'étale devant mes yeux. Je retourne un paquet de Magnum, m'apprêtant à passer la liste des ingrédients au crible et calculer l'apport calorique de chaque bâtonnet glacé. Mais je respire doucement et pose le paquet dans le chariot, repassant par la caisse. Je vais bien. J'ai un appétit d'oiseau. Je suis fine. Mais je vais bien.

J'entre enfin chez moi, pose mes clés dans le bol de l'entrée. Mécaniquement, j'entre dans la cuisine et commence à vider les sacs de courses, que je range d'une façon un poil trop maniaque. Ma bouffe doit être rangée, ordonnée, classée, triée. Sinon... Sinon, ça ne va pas. Carter me laisse toujours ranger les courses. Posant les boîtes de céréales en haut du buffet, j'attrape mon portable qui fait un bruit affreux en vibrant sur la table. January. Je souris, réponds brièvement et entends la porte d'entrée s'ouvrir. Je me penche vers le couloir et voit Carter passer le seuil, sourire aux lèvres. Ce garçon est décidément beaucoup trop adorable, je ne sais vraiment pas comment je ferais si ma cousine ne m'avait pas présenté le meilleur coloc du monde. « Salut toi, bonne journée? » Depuis le plan de travail, j'ajoute, en disposant une flopée de légumes sur le bois clair « Gratin? » Enfin gratin... Sans crème. Avec un petit peu de fromage, mais pas trop. Mais un gratin, de la vraie cuisine. Que j'aimais. Que j'apprends à aimer de nouveau.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Carter J. Owen

Messages : 9
Date d'inscription : 31/08/2011


MessageSujet: Re: Le Gratin ♥   Jeu 8 Sep - 22:59

Les vacances sont plutôt source d’ennui que d’autre chose. En réalité, je ne suis pas vraiment en vacances. Je travaille bénévolement à l’hopital du coin pour l’été, apportant mes pour l’instant minces connaissances en médecines aux nécessiteux qui n’ont besoin que de quelques conseils de base, pour affronter la chaleur – bien que le sujet n’ait pas été tellement d’actualité ces temps-ci – ou pour quoi que ce soit. Pas question de prescription médicale, de consultations. J’ai le droit de croiser quelques patients, de suivre des médecins, parfois même des chirurgiens. J’aime l’ambiance de l’hôpital, les murs clairs, le monde qui s’y balade, les jardins aérés, les infirmières qui courent. C’est glauque, mais je n’arrive qu’à voir le côté positif de l’endroit, comme si tout le reste n’existait pas réellement.

Je termine vers 17 heures, et demain sera une journée sans travail. Je suis un peu las, les journées se réchauffent enfin, et le trajet jusqu’à l’appartement me semble long. Je n’ai jamais été particulièrement fan des vacances d’été, parce qu’elles ont toujours représenté quelque chose d’un peu pesant. Que ce soit les vacances en famille ou les deux mois passés à servir des plats froids dans un café pourri pour tenter de gagner un peu d’argent qui ne serait qu’à moi, ces souvenirs ne sont pas parmi les meilleurs de ma vie. Cet été est calme et sans aucun mouvement particulier. Heureusement, l’appartement n’est pas vide quand je rentre, et si Iverna travaille elle aussi avec acharnement pour préparer sa rentrée, sa présence n’est pas négligeable. L’idée des glaces qui m’attendent sans doute à la maison me motive un peu et j’accélère le pas. J’avais laissé la note sans apporter de précisions sur la marque. J’aime tout et la relation à la nourriture d’Iverna étant légèrement compliquée, je préfère qu’elle soit à l’aise avec ce qu’on a à manger.

Je pousse la porte quelques minutes plus tard, un sourire accroché aux lèvres. Je sens rien qu’en passant la porte qu’elle est déjà rentrée, l’appartement ne fait pas vide. Elle passe la tête dans le couloir. « Bonsoir ! » Je souris de plus belle en posant mon sac et en retirant ma veste. « Excellente, et la tienne ? » Je fais irruption dans la cuisine ou elle s’occupe déjà de notre dîner. Je me dirige vers l’évier, me lave les mains rapidement. « Gratin, c’est parfait. » J’ai été forcé de revoir ma définition personnelle de gratin, mais la chose ne me dérange pas. « Besoin d’aide ? » Je souris en m’essuyant les mains.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Iverna N. O'Brien

Messages : 25
Date d'inscription : 31/08/2011


MessageSujet: Re: Le Gratin ♥   Jeu 8 Sep - 23:01

« Excellente, et la tienne ? » me demande-t-il, prévenant comme à son habitude. Je souris et réponds doucement « Très bien, boulot, boulot quoi. » Ca résume bien nos journées. Il bosse à l'hôpital, en parfait bon samaritain. Ce mec a vraiment un coeur en or. J'épluche mes courgettes, pensive et alors que mon ami approuve le menu du jour. Je sais bien que ce n'est pas exactement l'idée qu'il se fait d'un super repas, mais au moins c'est sain. Et bien cuisiné. Car paradoxalement, j'aime bien la cuisine. Dans la mesure où elle n'inclue rien de gras. Le gras, c'est tout simplement pas possible.

« Besoin d’aide ? » La voix du jeune homme m'arrache à mes songes et j'opine du chef, tandis qu'il se lave les mains « Oui, je veux bien. Il faut éplucher tout ça, j'espère que tu te sens d'attaque ! » J'esquisse un mince sourire, sachant très bien qu'il ne dira pas non. Carter ne dit jamais non, je suis d'ailleurs prête à parier que ça lui a joué des tours par le passé. Je me demande ce qui fait qu'il est aussi gentil, voire un peu bonne poire. Je ne dis pas ça méchamment, parce que sans lui je serais vraiment dans de sales draps.

J'essaie un instant d'imaginer vivre seule, dans un petit appartement, mal éclairé et un frigo vide. Je tremble brièvement, quelques flashbacks peu glorieux me reviennent. Et je me concentre donc sur mon épluchage de légumes pour penser à autre chose. Ca semble fonctionner, les légumes c'est bien, c'est coloré, c'est frais. Je coule un regard en coin vers Carter et hésitante lui glisse « Hum... Je, enfin si tu veux, je peux faire une crème. Séparément. Si tu veux, enfin je... » Tais-toi Iverna, tais-toi ! me crie mon petit cerveau qui tourne trop vite.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Carter J. Owen

Messages : 9
Date d'inscription : 31/08/2011


MessageSujet: Re: Le Gratin ♥   Jeu 8 Sep - 23:01

Je me demande comment elle fait pour être aussi sérieuse avant de réaliser que finalement, je la suis de pas très loin avec mon emploi du temps super précis et mes cours en plus. Bref, deux sérieux dans le même appartement, c’était sans doute pour le mieux quand j’y réfléchis. Si je m’étais retrouvé avec une fêtarde invétérée, j’aurais été un peu paumé. Là au moins, je ne marche pas trop loin de mes propres habitudes, hormis quelques aménagements qu’il a fallu faire mais qui ne sont finalement que moindres. « Tant mieux, alors. » Je lui fais un clin d’œil et remonte mes manches. « Je suis toujours d’attaque, bien sûr ! » Je souris en attrapant un couteau et le premier légume qui me vient sous la main.

« Nouvelle recette ? » J’hausse un sourcil curieux. Je suis persuadé que la guérison absolue de troubles alimentaires dont je sais qu’elle souffre bien qu’ignorant à quel point cela a été ne passe que par la nouvelle banalisation de tout ce qui à trait à la bouffe. Ce que j’essaye de faire, non pas parce que je me prends pour son médecin ou son psy, mais parce qu’Iverna est une fille bien qui mérite de vivre bien. J’épluche les légumes avec attention.

Elle s’interrompt un instant, nouvelle proposition. Je reste tout à fait détendu et lui adresse un petit signe de la tête. « T’en fais pas pour moi, ça sera parfait comme ça. » Je hoche la tête pour appuyer mes propos en attrapant un nouveau légume, future victime de mon impitoyable épluchage. Je n’ai pas besoin de crème, manger sain et équilibré me va très bien. J’achève le légume que je suis en train d’éplucher, prend une pause. « Je te sers quelque chose à boire ? »
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Iverna N. O'Brien

Messages : 25
Date d'inscription : 31/08/2011


MessageSujet: Re: Le Gratin ♥   Jeu 8 Sep - 23:03

J'apprécie les efforts que Carter fournit pour ne pas faire une montagne de mes problèmes. Soit les gens ne savent pas, aussi, ils me trouvent bizarre, maladroite. Et je sais que ma façon de parler, ma façon de prendre pour acquis les avantages que j'ai et de m'étonner des lacunes des autres. Je sais que je suis étrange, que je suis la fille qui ne prend presque jamais d'alcool et qui ne vient pas manger avec les autres. Je suis malade. J'ai mis du temps à m'en rendre compte, moins à me soigner. Vraiment, admettre mon problème a été le premier pas pour que je guérisse. Et maintenant, Carter et là. January est là. Une nouvelle ville. Pas de parents, moins de pression. Et du travail. Je peux le faire.

Dans son rôle de soutien inébranlable par excellence, mon colocataire refuse que j'adapte ma nouvelle recette comme il dit. Je souris, étant vraiment reconnaissante de sa façon de prendre les choses avec légèreté. Je n'aurais certainement pas supporter d'avoir quelqu'un qui surveille chacun de mes faits et gestes. Je préfère de loin la main généreuse et l'antre chaleureuse que m'offre Carter. Il propose de me servir un verre. Je fais vaguement oui de la tête « Je veux bien oui, j'ai racheté du jus de pamplemousse. » Pour de vrai oui. Tandis qu'il s'affaire, je plonge le nez dans mes épluchures et profite qu'il n'y ai pas de contact visuel pour dire rapidement « Merci pour ce que tu fais. Et surtout pour ce que tu ne fais pas en fait, ce dont tu te prives à cause de moi. C'est vraiment... gentil. »

Gentil? Non mais franchement, il m'aide, il me soutient, il est là quand je rentre le soir et il mange du gratin sans crème et sans fromage pour ne pas me perturber et tout ce que je trouve à dire pour le remercier c'est qu'il est gentil? Quelle quiche, mais quelle quiche ! Je suis vraiment idiote parfois. Mais je ne sais pas, j'ai tendance à devenir cette grande asperge bafouillante quand je dois parler. En particulier quand je suis en tête à tête avec Carter. Mais je refuse que mon cerveau aille par là, alors je me contente de rougir comme les tomates que je découpe. Génial, j'ai par l'air d'une andouille.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Carter J. Owen

Messages : 9
Date d'inscription : 31/08/2011


MessageSujet: Re: Le Gratin ♥   Jeu 8 Sep - 23:05

La vie me parait plus simple si on évite de se prendre la tête, et sincèrement, ce que je mange au dîner, du moment que ça ne consiste pas en un plat réchauffé tous les soirs, n’est pas tellement important. J’ai pris le parti de ne pas lui compliquer la tâches et surtout, de ne pas poser trop de questions pour ne pas avoir l’air indiscret que je pourrais me donner. Je passe mes mains pleines de légumes divers sous l’eau pour ouvrir le frigo et en sortir le jus en question. Je sors aussi deux verres, de ceux que m’a apporté ma mère la dernière fois qu’elle est venue ici, il y a quelques semaines. Elle avait trouvé l’endroit charmant, avait versé une larme émue, et était repartie foutre en l’air sa vie de couple aussi rapidement qu’elle était arrivée. Je sers deux grands verres, il n’est pas ancré dans nos habitudes de radiner sur les quantités. Je dois avouer que l’aide financière de mes parents n’est pas négligeable et me permet entre autre de pouvoir faire le bénévolat que j’exerce actuellement à l’hôpital. Mais j’ai bossé aussi, et peu m’importe. Je préfère vivre correctement.

Je l’écoute me remercier en bafouillant légèrement pour quelque chose qui pourtant ne mérite aucun remerciement, et m’approche du plan de travail en lui tendant son verre. « Je t’assure que je ne me sens privé de rien. » Je secoue la tête, tout ça n’étant que partie intégrante de la vérité. Je n’ai pas l’impression de me priver de quoi que ce soit, pas plus que je n’ai l’impression de faire quelque chose en particulier. Je me contente d’être son colocataire, et à ce titre, d’adapter ma conduite pour que la colocation se passe au mieux. Je lui adresse un clin d’œil en portant le verre de jus de pamplemousse jusqu’à ma bouche, puis le repose un peu plus loin sur le plan de travail pour retourner à mes occupations. « N’importe qui aurait fait pareil, en plus. Et puis je dois moins faire de sport comme ça. J’aime pas trop le sport. A part le tennis. » Mon dieu, mais qu’est-ce que je raconte ? Je tousse un peu, sourire gêné aux lèvres.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Iverna N. O'Brien

Messages : 25
Date d'inscription : 31/08/2011


MessageSujet: Re: Le Gratin ♥   Jeu 8 Sep - 23:06

Carter pose les deux verres, emplis généreusement du liquide coloré sur le plan de travail et je m'empare rapidement, tentant de dissimuler ma gêne en en buvant quelques rasades. Je ne sais pas pourquoi je suis aussi secouée d'ailleurs, peut-être que je me fais trop de films. J'ai toujours l'impression d'être un poids pour Carter, même si nous n'avons emménagé ensemble que récemment, histoire de se familiariser à l'environnement avant la rentrée. Je crains toujours qu'il ne se préoccupe trop de moi, se prive de petits plaisirs à cause de mon état, passe à côté de certaines choses. Même la colocation lui pèse peut-être, s'il voulait ramener une amie, faire une fête, il ne doit pas oser. Même s'il n'a pas l'air du genre fêtard et que je me fais aussi discrète que possible, je reste une compagnie encombrante.

Mais il m'assure le contraire, avec un air doux et souriant qui pourrait tout à fait me convaincre. Je suis naïve et encline à croire qu'il me dit la vérité, que non, je ne le dérange pas. Mais n'empêche, une petite part de moi ne peut s'empêcher d'éprouver une certaine culpabilité. Mais je tâche d'avoir confiance en lui et l'écoute avec attention, plaisanter sur le fait que cela lui épargnera de faire trop de sport. Je ris doucement, même si je n'ai pas franchement compris sa digression sur le tennis. Un léger silence s'installe, à peine quelques secondes, durant lesquelles nous en profitons pour retourner à notre épluchage. Je relance la discussion, en lançant ce qui me passe par la tête et ne voulant pas créer de malaise. « C'est vrai? Moi j'aime bien le sport, ça détend, ça... purge le corps et l'esprit. » Et ça fait maigrir aussi, mais ce n'est plus un argument valable. Ca entretient un esprit sain dans un corps sain. C'est très bien le sport. « Je fais du patinage moi. »

Mais pourquoi je lui dis ça moi? s'interroge une voix encore douée de raison dans mon esprit. Non mais on a pas idées d'être aussi niaise... Je contemple le mur jaune pâle qui me fait face, essayant de penser à autre chose. Tiens, il faudrait accrocher un petit quelque chose là, il a l'air vide ce mur... Non mais tu divagues ma fille, un peu de... mais mes pensées sont brutalement interrompues, tandis que je lâche un petit cri de surprise ! Non mais quelle nouille ! Je viens d'entailler mon doigt avec un épluche-légumes, ça tient de la stupidité de compétition là !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Carter J. Owen

Messages : 9
Date d'inscription : 31/08/2011


MessageSujet: Re: Le Gratin ♥   Jeu 8 Sep - 23:08

« Je préfère étudier, ou écrire au pire. Ca me détend plus que courir, ou… Enfin, je joue quand même au tennis, mais je suppose que je ne joue pas assez régulièrement pour que ça me purge quoi que ce soit. » Je fronce le nez, je passe sans doute pour un garçon extrêmement ennuyeux, avec mes tics et mes manies stupides, mon tennis qui me semble désormais taxé du ridicule monstrueux dont je fais preuve. Je secoue la tête de nouveau, me recentrant sur les légumes que je suis censé éplucher. En temps normal, j’ai pourtant de la conversation, mais quand je commence légèrement à dérailler c’est qu’il est temps d’arrêter de parler. Plutôt se taire que d’enchaîner les conneries sans aucun intérêt comme je le fais depuis quelques minutes. « Du patinage, vraiment ? » Non non, Carter, sans doute une blague de sa part. Il faut vraiment limiter ses mots maintenant, s’il te plait mon vieux. « Depuis longtemps ? » Voilà, c’est mieux.

Mes pensées sont interrompues par un cri de surprise qu’elle pousse soudainement. Je pose mon couteau, le nez froncé. « Woh, attends. » J’attrape son poignet doucement et la dirige avec le plus de délicatesse et d’adresse possible vers l’évier, pour qu’elle puisse rincer le sang qui afflue de l’endroit qu’elle vient de couper. « Bouge pas. » Comme si elle risquait de disparaitre pour courir un marathon là maintenant. Je l’abandonne la main sous l’eau quelques instants et disparais jusqu’à la salle de bain en priant pour avoir été assez intelligent pour réapprovisionner la pharmacie en produits de première nécessité. J’attrape un antiseptique et une boite de pansements, nous voilà sauvés. « T’as de la chance de vivre avec un presque médecin. » Je plaisante, évidemment, comme si appliquer un spray et un pansement relevait de la médecine générale. Je ris un peu en éteignant l’eau. « Montre ? » Je souris un peu, encourageant, ridicule de nouveau. « Attention, ça pique. » J’envoie un peu de spray, puis ouvre un pansement, l’applique avec soin. « Voilà. C’est mieux comme ça. »

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Iverna N. O'Brien

Messages : 25
Date d'inscription : 31/08/2011


MessageSujet: Re: Le Gratin ♥   Jeu 8 Sep - 23:09

« Je préfère étudier, ou écrire au pire. Ca me détend plus que courir, ou… Enfin, je joue quand même au tennis, mais je suppose que je ne joue pas assez régulièrement pour que ça me purge quoi que ce soit. » Je hoche la tête, comprenant ce qu'il veut dire. Certaines personnes se contentent de développer uniquement leur corps ou uniquement leur esprit, moi j'estime important d'accorder une place aux deux et de parfaitement les entretenir. Je préfère ne rien dire cependant, estimant assez Carter pour ne pas souligner que le manque d'activité physique régulière n'est certainement pas bon pour lui. Il est apprenti médecin après tout, il s'y connaît mieux que moi à ce niveau là.

« Du patinage, vraiment ? Depuis longtemps ? » demande-t-il alors. « Oh oui, depuis... des années ! » Je ne les compte plus à vrai dire, le patinage est une discipline qui a très vite été partie intégrante de ma vie. C'est d'ailleurs mieux que Carter le sache, si nous sommes amenés à vivre ensemble un moment, enfin pour des questions logistiques s'entend !

C'est le moment que je choisis pour stupidement me couper avec l'épluche-légumes, comme une gamine. Honteuse, je m'apprête à aller panser ma petite plaie en rougissant, mais Carter prend la situation en main, le docteur en lui se sentait sûrement éveillé. Il s'occupe de moi et je me laisse docilement conduire jusqu'à l'évier, frémissant légèrement au contact de sa main sur mon bras. Il me laisse ensuite sous l'eau tandis qu'il va chercher le nécessaire. Obéissante, je ne bouge pas d'un cil, me maudissant intérieurement d'avoir encore fait l'idiote. Franchement, je ne suis pas sortable. Et je ne peux même pas être chez moi sans faire des âneries...

Mais heureusement Carter, sa bonne humeur, sa patience et son humour sont là. « T’as de la chance de vivre avec un presque médecin. » Je ris légèrement, presque niaisement d'ailleurs, avant de me taire bien vite. Pauvre cloche va ! « Montre ? » J'obtempère sans mot dire, craignant qu'une autre absurdité ne franchisse le seuil de mes lèvres. « Attention, ça pique. » me prévient-il comme si j'étais une petite fille sans défense. Je hoche la tête comme telle d'ailleurs, sentant à peine le picotement du spray désinfectant et étant bien plus destabilisée par la douceur des mains de Carter qui s'affairent pour s'occuper de mon petit bobo. « Voilà. C’est mieux comme ça. »

« Oui... » dis-je dans un souffle. Je relève les yeux vers lui et me rends finalement compte que je n'ai toujours pas lâcher sa main. Le rouge aux joues, je me détourne bien vite et retourne à mes légumes, sous l'air interloqué de Carter. Pour ne pas complètement perdre la face, je me lance dans des explications bancales « On va bientôt avoir fini d'éplucher, si tu pouvais sortir le plat du placard là, juste derrière toi, en bas. A gauche. » Tentative ratée, je fais juste ressortir le control freak qui sommeille en moi. Les mains un peu tremblantes, je pose l'épluche-légumes et tente de me calmer. Je ne sais pas ce qui m'arrive. Je fixe Carter bêtement. Mon cerveau tourne à vide et tandis que je cherche désespérément quoi dire, je ne parviens qu'à produire un « Euuuh... » absolument pas convaincant.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Carter J. Owen

Messages : 9
Date d'inscription : 31/08/2011


MessageSujet: Re: Le Gratin ♥   Jeu 8 Sep - 23:13

Elle garde ma main dans la sienne un instant, en soufflant un imperceptible oui qui laisse la pièce dans un silence étrange, presque mesuré. On se croirait dans un téléfilm. Mon regard se pose dans le sien, mi interrogateur, mi intrigué. La scène s’interrompt cependant en même temps qu’elle détourne le regard, se détachant brusquement pour retourner à ses légumes, ce qui me laisse perplexe et immobile, l’air du grand niais qui ne comprend pas grand-chose à la situation accroché au visage. Que vient-il de se passer ? Je fronce le nez, un peu sceptique, en attendant qu’une solution tombe du ciel. Je sais pas quoi faire, suis-je censé reprendre les légumes moi aussi, ou vaut-il mieux que je fasse autre chose ? Je ne sais pas, mais finalement, la solution vient d’elle. Le plat ? Oui bien sûr, le plat. Je tousse un peu, me sors du mutisme dans lequel j’étais plongé et me dirige vers l’endroit indiqué pour sortir un plat convenable. Après toutes les histoires qu’il nous a coûtées, ce gratin a plutôt intérêt à être réussi. D’ailleurs, je pourrais formuler cette phrase à voix haute, histoire de détendre l’atmosphère ? Non. Mauvaise idée. Je me penche dans le placard, elle hésite derrière moi. Je rougis légèrement la tête entre deux saladiers.

« Celui là ? » Je demande, en sortant un plat long et bleu, qui me semble adapté à la situation. J’attends son approbation et apporte le plat sur le plan de travail, en respectant une légère distance, comme si elle m’avait demandé de ne pas trop m’approcher. « Hm. » Je tousse de nouveau. Je n’ai jamais eu de problèmes de conversation avec Iverna, pourtant Dieu sait que je suis totalement dépourvu du don de la conversation, particulièrement quand il s’agit d’une fille en face de moi et qui en plus n’est pas dépourvue d’atouts physiques certains. Mais ce soir, ma langue fourche, et je ne sais pas quoi dire pour réparer l’élan de contact dont nous avons fait preuve un peu plus tôt. Je soupire de nouveau en entreprenant de disposer les légumes dans le plat. « Avec toutes ces histoires, il a plutôt intérêt à être bon, ce gratin. T’as quand même failli y perdre un doigt. » Et merde.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Iverna N. O'Brien

Messages : 25
Date d'inscription : 31/08/2011


MessageSujet: Re: Le Gratin ♥   Jeu 8 Sep - 23:33

Penché, à la recherche de notre graal pour enfin pouvoir dîner, il met la main dessus après quelques indications supplémentaires « Celui là ? » Je hoche la tête et ajoute « Oui, parfait ! » Il le dépose sur le plan de travail, tâchant visiblement de rester à une distance raisonnable. Je me sens bête d'avoir réagi comme une adolescente en pleine ébullition hormonale et m'en veut de l'avoir visiblement plongé dans une certaine incompréhension. « Hm. » Visiblement mal à l'aise lui aussi, il tousse. Je ne sais pas vraiment où me mettre et esquisse quelques gestes aussi maladroits qu'inutiles, époussetant la surface de bois d'un geste de la main anxieux. Je dispose ensuite les ingrédients dans le plat, faisant des couches régulières et aux couleurs charmantes et bien agencées. Il faut que le plat soit aussi beau que bon, sinon rien ne sert de cuisiner. Je parsème le tout d'un rien de fromage, avant de m'emparer d'un torchon.

« Avec toutes ces histoires, il a plutôt intérêt à être bon, ce gratin. T’as quand même failli y perdre un doigt. » Surprise de cette intervention, je manque de lâcher le plat avant qu'il n'atteigne le four, mais me débrouille pour qu'il arrive à destination sain et sauf. Je règle la température, jette un oeil à l'horloge qui trône sur le mur du fond, afin de savoir à quelle heure il faudra le sortir. Je me redresse rapidement et ce faisant, me retrouve nez à nez avec Carter, venu s'enquérir de mes menus travaux. Je le regarde dans les yeux, l'esprit un peu ailleurs mais tente tout de même de reprendre contenance. Je lui tends le torchon et lance « Nettoyons maintenant » Je m'empresse de ramasser les épluchures de légumes, jamais aussi heureuse d'avoir eu à ranger un plan de travail. Et ne m'étant jamais sentie aussi ridicule et niaise. Mais qu'est-ce qui me prends, Carter va me prendre pour une idiote...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Carter J. Owen

Messages : 9
Date d'inscription : 31/08/2011


MessageSujet: Re: Le Gratin ♥   Ven 9 Sep - 0:14

Le plat installé à sa disposition, je laisse ses mains de maitre visiblement très expérimentées en la matière disposer les légumes en couches régulières dans le fond du plat. Je fais couler de l’eau dans l’évier pour me laver les mains pendant qu’elle ajoute un peu de fromage. Elle semble un peu interloquée par ma blague, je me rends bien compte du ridicule de la situation, mais ne sais trop comment m’en sortir. Je me contente de la suivre pour observer comme elle règle le four, comme si je pouvais me resservir de l’information dans un futur proche et tandis qu’elle serait éventuellement absente. Elle appuie sur les boutons comme un pro et je m’approche, sans doute un peu trop. Quand elle se redresse, nous tombons l’un face à l’autre dans un nouveau moment étrange. Décidemment, je les collectionne, ce soir. Je fronce le nez, la fixe un instant sans trop savoir ce que je suis censé ajouter ou dire.

« Nettoyons maintenant. » J’attrape le torchon qu’elle me donne et reste bloqué un instant, ne sachant trop comment procéder. Nettoyer est pourtant un concept simple. Je secoue la tête pour reprendre contenance, ne sachant trop ce qui me prend ce soir pour être aussi bizarre. « Oui, bien sûr. » Je prend l’éponge aussi et attend qu’elle ait fini de ramasser les épluchures pour passer un coup sur le plan de travail lisse qui retrouve instantanément sa propreté. Je range le sel et le fromage, et profite de notre activité rangement pour mettre la table, sans trop savoir quel commentaire placer pour que le silence épais installé se dissipe. C’est étrange, d’autant que je me souvienne, nous n’avons jamais encore été confronté à ce genre de problème. Je pose nos deux verres déjà servis sur la table pour terminer l’ensemble, avant de demander, d’une voix douce : « Ca t’ennuie si je mets un peu de musique en attendant que ça soit cuit ? » Je n’ai de toute façon qu’une très large collection de musique classique, dont je l’avoue, je suis fan.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Iverna N. O'Brien

Messages : 25
Date d'inscription : 31/08/2011


MessageSujet: Re: Le Gratin ♥   Dim 11 Sep - 16:06

« Oui, bien sûr. » Nous nous affairons et je tente de dissimuler la gêne qui m'habite. J'ai l'impression d'être cette adolescente fleur bleue que l'on voit dans les mauvaises comédies. Vous savez, celle qui en pince pour le garçon, qui n'ose pas lui dire et que l'on a envie de secouer en lui hurlant de se ressaisir. A cette pensée, je sens le rose me monter aux jours, car elle impliquerait que j'en pince effectivement pour mon colocataire... Il met la table et j'en profite pour faire rapidement la vaisselle, enfouissant ma gêne dans les casseroles et l'eau chaude, espérant que mes joues perdent leur teinte rosée.

Alors que j'essuie les ustensiles de cuisine avec un torchon propre, faisant bien attention avec l'épluche légumes et les couteaux, la voix de Carter résonne dans la cuisine « Ca t’ennuie si je mets un peu de musique en attendant que ça soit cuit ? » Je pose délicatement les plats, m'essuie les mains, puis me tourne enfin pour le regarder. J'ai repris un peu d'assurance et mon trouble semble se dissiper peu à peu, ou bien je m'y habitue. « Ca ne me dérange absolument pas, je t'en prie, choisis. » Je sais ses goûts musicaux classiques mais sûrs et je possède moi-même une large collection de disques en tout genre, dont la plupart sont inconnus de bon nombre de gens. Je suis élitiste, que voulez-vous.

Carter choisit le fameux Lacrimosa de l'inégalable Mozart, que j'approuve d'un doux sourire. Je règle le minuteur pour le four, puis prend mon verre de jus de fruits, avant de m'installer sur l'une des hautes chaises qui se trouve à la cuisine. Je m'accoude au plan de travail surélevé, fermant les yeux et laissant la musique m'envahir. C'est tout simplement sublime et l'intensité de la musique me prend véritablement aux tripes. J'écoute, sans mot dire et sans bouger, estimant que Mozart se suffit à lui-même et ne devrait pas être gâché par des trivialités.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Carter J. Owen

Messages : 9
Date d'inscription : 31/08/2011


MessageSujet: Re: Le Gratin ♥   Dim 2 Oct - 23:38

« Ca ne me dérange absolument pas, je t'en prie, choisis. » Réponse qui pourrait être effrayante tant ma capacité décisionnelle est proche de zéro quand il s’agit de choix pareils. Je sais toujours quelle est la musique que je désire écouter quand je suis tout seul. Faire partager un amour sans limite de la musique classique est parfois plus délicat. Cependant, en même temps que je m’agenouille vers mon étagère de disques, l’évidence même me porte sur Mozart. Je sors le disque dans un sourire, et l’enlève avec précaution de son boitier, pour le glisser dans le lecteur.

Le bruit du lecteur qui se referme, le silence dans la pièce qui attend le démarrage de la musique. C’est ce que je préfère, ce silence enveloppant, presque sécurisant, dans lequel s’annonce une vague de musique majestueuse. C’est sans aucun doute très particulier, très niais. Ensuite, les basses qui s’élèvent, les premières voix nous laissent reconnaitre le Lacrimosa. Je bois une gorgée dans mon verre et m’adosse au mur à côté de moi, fermant les yeux pour laisser place tranquillement aux trois minutes musicales à suivre. L’évidence, c’est certain.

La musique se suspend dans ses dernières notes, et je souris un peu. « C’est magnifique, hein ? » Je la sais elle-même assez connaisseuse voire tout à fait intéressée. C’est finalement ce qui facilite tellement notre cohabitation, le fait que nos deux caractères s’accordent si bien l’un avec l’autre, et que surtout, nos centres d’intérêts soient relativement les mêmes… Je me perds dans cette profonde réflexion en la fixant d’un air sans doute un peu suspect, ce dont je m’excuse en en prenant conscience, secouant vivement la tête. « Je vais laisser défiler le disque. » Je hoche la tête et m’assoit avec mon verre dans le canapé en attendant que le four sonne, ou que le disque arrive à sa fin, ce qui ne devrait tout de même pas arriver tout de suite.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Le Gratin ♥   

Revenir en haut Aller en bas
 

Le Gratin ♥

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
London Calling :: to the faraway towns :: CAMBRIDGE-